Notre generation s’explose: jeunes et le sexe

Le jeune et le sexe, de nos jours, les jeunes considèrent le sexe comme un amuse-gueule. La grande partie pense que le sexe est comparable à de l’eau qu’il faut à tout prix boire quand on a soif. Il est question ici pour ces jeunes de mettre la différence entre aimer et désirer et amour et plaisir.
‘’Si tu m’aime vraiment, alors prouve le moi’’ devenu aujourd’hui un leitmotiv pour les jeunes. La plupart des jeunes sont convaincues que la principale preuve d’amour est le sexe. Et pourtant, ils ignorent carrément que la vraie preuve d’amour est ailleurs. La vraie preuve d’amour ne serait pas le fait d’accorder plus temps à l’être qui nous est cher ? Je pense que l’amour se démontre dans de petites choses que nous faisons à autrui. Le soutien volontaire, la présence au moment opportun dans la vie de l’être aimé, le partage des joies et des peines sont autant d’exemple de preuve d’amour. Et si le sexe était un complément de l’amour vrai ?
Le sexe vient compléter un amour vrai et sincère. La conception du sexe aujourd’hui par les jeunes n’est rien que de l’envie. Le vrai problème c’est que nous les jeunes, nous désirons avant d’aimer au lieu d’aimer avant de désirer. Il est temps que nous comprenons, il est temps que nous prenons conscience. Surtout nous les filles, nous devons savoir dire non quand c’est du sexe et juste pour le sexe. Nous devons pouvoir dire non au sexe en se donnant des objectifs précis. Nous devons pouvoir dire non aux grossesses précoces qui engendrent le plus souvent des enfants sans pères ou encore des victimes à l’avortement. Mais surtout soyons prudente quant on n’arrive pas à dire non au sexe.
Lorsqu’on décide d’avoir des rapports sexuel, il est important de prendre toutes les précautions pour éviter les risques. Pour ce faire, ayez recourt aux méthodes contraceptives. Le préservatif est la méthode de contraception le plus utilisé lors des rapports sexuel. Mais aussi, il faut savoir l’utiliser et bien l’utiliser pour éviter les risques de déchirure.

Partagez si vous avez aimez et bonne et heureuse année à vous.plus de grossesse précoce, plus d’avortement, plus d’IST.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *